News

Propriétaire ou locataire de son logement ?

Voilà une question qui fait souvent débat : est-il plus rentable d’acheter son logement ou de le louer ? Entre propriétaire et locataire, les arguments vont bon train. Et pourtant, une récente étude met tout le monde d’accord : il est aujourd’hui plus rentable de franchir le pas de la propriété. On vous explique pourquoi.

Toujours plus de propriétaires en France


Le dernier baromètre LPI-SeLoger (août 2019) donne de précieuses données sur le marché immobilier. Tout l’été, les propriétaires ont été plus nombreux à se décider. Ainsi, les transactions ont augmenté de 17,9% en juillet-août en comparaison de la même période l’an passé. Il est quasi certain que 2019 sera l’année des propriétaires et que le record de 965 000 acquéreurs l’an dernier sera dépassé.  


Mais pourquoi les Français décident de se lancer dans l’aventure de l’achat immobilier ? Les particuliers sont actuellement positivement poussés dans cette voie grâce à des taux de crédit au plancher et à des conditions d’emprunt très favorables. Avec une moyenne de 1,14% sur 20 ans (source Crédit logement/CSA), rembourser un emprunt ne coûte quasiment pas plus cher que louer un logement. La balance penche donc largement en faveur de la propriété. Des taux qui baissent et des prix qui augmentent très peu, l’équation gagnante pour les propriétaires.

Quelle durée pour rentabiliser sa résidence principale ?

Aujourd’hui en France, Meilleurtaux a révélé la durée nécessaire pour rentabiliser l’achat de sa résidence principale en comparaison de sa location. Et les données sont étonnantes : même si vous restez très peu de temps dans votre logement, il est préférable de l’acheter pour toute durée égale ou supérieure à un an et neuf mois. Moins de deux ans donc pour que la propriété devienne plus rentable que la location. Une durée qui ne cesse de baisser. Elle était de deux ans et neuf mois en 2018 et de 5 ans en 2014.


Lorsque l’on sait que les locataires d’un 65m² posent leurs valises pour trois ans et neuf mois en moyenne (source observatoire des loyers Clameurs), on comprend que nombreux sont les locataires qui gagneraient à devenir propriétaires. 

Pour établir cette durée, le courtier a passé à la loupe 36 grandes villes de l’hexagone en comparant l’achat d’un appartement de 70m² ou sa location. D’autres données ont également été intégrées : 

• Prix au m² du logement en fonction de sa localisation
• Coût des frais de notaire
• Coût des impôts locaux
• Un apport de 10 000 € pour devenir propriétaire
• Taux de 1,1% sur 20 ans
• Assurance emprunteur établie à 0,25%

Ces données ont été confrontées au :

• Coût des loyers pour ce même type de logement
• Rémunération perçue sur les 10 000€ placés

Les villes les plus rentables pour les propriétaires

Si le constat est le même dans quasiment toutes les villes de France (27 sur les 36 étudiées) : être propriétaire est rapidement rentable, certaines localités affichent une rentabilité encore plus rapide. C’est le cas de :

• Mulhouse avec une durée de 8 mois 
• Perpignan avec une durée de 8 mois
• Le Havre avec une durée de 8 mois
• Reims avec une durée de 11 mois
• Saint-Etienne avec une durée de 11 mois
• Tours avec une durée de 11 mois
• Orléans avec une durée de 12 mois
• Besançon avec une durée de 1 an et 1 mois
• Lille avec une durée de 1 an et 3 mois
• Marseille avec une durée de 1 an et 3 mois

A contrario, les villes dans lesquelles la patience est de mise sont :

• Bordeaux avec une durée de 6,5 ans
• Lyon avec une durée de 7,6 ans
• Paris avec une durée de 8,2 ans

Bon à savoir : pour une surface inférieure (30m²), la durée nécessaire pour rentabiliser un achat est de deux ans et un mois en moyenne.

A vos calculs pour faire le bon choix !